Tchernobyl, c’est le paradis (des bêtes)

En décembre dernier j’étais le passager covoituré d’une expédition d’étudiants croates. Sur la route l’une des passagères me parlait de Tchernobyl et du « paradis pour animaux » que cette zone était devenue. Cela m’intriguait car lors de la rédaction d’un billet précédent j’avais déjà remarqué des photos de troupeaux de rennes étrangement associés à Tchernobyl. Arte vient de diffuser un documentaire (« Tchernobyl: une histoire naturelle ?« ) habilement construit – et parfois pernicieux – sur ce phénomène. Voici des « morceaux choisis » du propos tenu Lire la suite